Atelier

L'impression 3D: comprendre et être productif

Cette formation vous permettra de comprendre si l'impression 3D est faite pour vous, et de la rentabiliser que ce soit à titre professionnel ou personnel. Une option vous permet de monter et de conserver votre propre imprimante à l'issue de la formation.
 

Durée
2 fois 7h (deux jours consécutifs)
Nombre de participants
2-4
Tarif public

Stagiaires externes: 450€HT, Option +150€ pour repartir avec son imprimante.

Tarif crealeadien

Stagiaires externes: 350€HT, Option +100€ pour repartir avec son imprimante.

Sessions programmées

- prochaine session: avant noel 2019

Impression 3D église
Restitution 3D imprimée en platre
d'une église scannée par un drone,
qui a lui même été imprimé en 3D
avec de la fibre de carbone !

Depuis plusieurs années, l'impression 3D fait sensation. En complément aux autres techniques de fabrication, il s'agit d'un moyen exceptionnel mais de plus en plus abordable (200-4000€) d'obtenir rapidement une version physique d'un design tridimensionnel. Cette technologie, dite "additive", permet en effet de réaliser toutes sortes de maquettes, boites, supports et objets physiques rapidement et à bas coût, qui sont immédiatement utilisables ou présentables pour un client ou pour ses propres besoins.

La modélisation des objets par informatique (CAO) permet de mettre au point et de produire très rapidement un prototype ou une illustration physique d'un objet. C'est un outil révé pour les créatifs et les bureaux d'études: architectes, designers, joailliers, photographes, mais aussi les électroniciens, les "makers", et les laboratoires qui doivent souvent acheter du matériel très cher... parfois mal adapté.

L'impression 3D est non seulement une technique très pertinente pour certaines structures (ex. biomédical), mais c'est aussi un outil extraordinaire pour réparer nombre d'objets qui seraient sinon jetés - c'est en cela que l'impression 3D, et plus généralement la microfabrication, est au coeur de la "troisième révolution industrielle".

Maintenant... il faut bien comprendre de quoi il s'agit ! Au milieu d'une effervescence médiatisée à outrance, parfois très loin de la réalité, nombre d'achats restent "sur les étagères" par manque de savoir faire, pendant que d'autres n'osent pas faire le pas, par peur de la technologie. Comme nous le verrons, c'est un outil simple dans le principe mais qui peut s'avérer frustrant sans s'y être préparé: caveat emptor !

Cette formation vous permettra de faire le tri, de savoir et de savoir faire.
 

Important: cette formation se déroule aussi sous une forme d'atelier où certains stagiaires repartent avec leur propre imprimante (entrée de gamme mais tout à fait correcte, impression PLA seulement en 15x15cm maximum).
L'imprimante a été sélectionnée pour son prix réduit et sa géométrie simple qui sert de support de cours. Il est prévu un montage partiel et une utilisation par les stagaires au cours des deux jours.
Les aspects théoriques sont ainsi abordés sous une forme contextualisée.
Les stagiaires qui désirent acquérir l'imprimante à l'issue du stage doivent prévoir les frais additionnels associés (le formateur achète l'imprimante en kit à prix coutant, il vérifie l'ensemble, et monte certaines pièces en amont de la session).

L'imprimante est actuellement une "Tronxy X1" que l'on trouve chez Banggood. C'est une entrée de gamme, mais qui est non seulement simple et claire, mais qui imprime étonnament bien à ce prix-là... une fois bien réglée!

Les stagiaires peuvent l'acheter par eux-mêmes mais les délais peuvent être surprenants et certaines pièces manquer à l'arrivée. Malgré la livraison DHL et un délai habituel de 5 à 7 jours, il m'est arrivé de devoir attendre un ou deux mois.

Première journée: principes et fonctionnement

  1. introduction: la microfabrication et la troisième révolution industrielle
  2. les types d'impression 3D
  3. les dépots d'objets 3D, licences et droit d'exploitation associés
  4. les services en ligne, avantages et inconvénients
  5. les logiciels de modélisation: imprimer c'est bien, modéliser c'est mieux!
  6. interaction: petite modélisation d'une pièce, contraintes associées
  7. petit recul: exemples pertinents d'utilisation... et contre-exemples
  8. quizz: quelle technologie pour quel objet?

TP optionnel à la "maison"

  1. designer son premier petit objet 3D !
  2. ou bien: finalisation du montage (pour ceux qui achètent leur imprimante)

Deuxième journée: la pratique

  1. les logiciels de tranchage par la pratique: impacts des réglages basiques
  2. au tableau! bien présenter ses pièces pour une bonne impression
  3. démo ou TP: impression 3D de votre objet (si possible!)
  4. jeu: calibrer son imprimante "à fil chaud"... et réparer les pannes classiques!
  5. les matériaux utilisables: quand et pourquoi?
  6. conclusion, conseil pratiques d'achats d'imprimantes 3D, discussions
 
Public visé

Les créatifs: architectes, designers, artisans, photographes...

Les laboratoires: techniciens, ingénieurs...

Les particuliers, les grands et les petits enfants: éveillez le créatif ou le maker qui est en vous!

Les écolos: ne jetez plus, réparez!

 
Pré-requis

Il ne faut pas être incompatible avec la mécanique, mais on peut quand meme être utilisateur si l'on passe par un service d'impression tiers.

La composante "atelier" de cette formation requiert un niveau minimal en "bricolage" afin de ne pas trop ralentir le groupe. Il n'y a rien de bien difficile non plus, puisqu'un simple tournevis suffit à assembler l'imprimante (fourni avec le kit), et que le formateur sera là précisément pour éviter les écueils!

Une connaissance en modélisation 3D n'est pas indispensable mais elle est utile (Sketchup, AutoCAD, etc). On utilisera pour la formation un outil en ligne, limité mais très intuitif (TinkerCAD). Il ne s'agit pas d'une formation à la CAO (qui existe par ailleurs, par exemple "Sketchup" avec Julien Champagnac à Crealead).

Un PC portable est utile pour certains travaux pratiques, et nécessaire pour ceux qui acquièrent une imprimante!

Objectifs pédagogiques

- connaitre le contexte, avantages et applications des techniques d'impression 3D,
- manipuler et mettre en pratique les acquis au cours de la session de formation
- connaitre le fonctionnement d'imprimante "à fil chaud", ses réglages et ses pièges
- avoir des bases saines en modélisation 3D, leur analyse critique, leur correction
- imprimer quelques un de ces objets au cours de la formation

Méthode

- le premier jour: magistrale (1/3) et interactive (2/3)
- le second jour: travaux pratiques (1/2) et magistrale (1/2)

Formateur(s)

Jérémie FRANCOIS

Docteur et ingénieur UTC en informatique
"Maker" en impression 3D depuis 2012, actif dans les réseaux mondiaux "RepRap", innovateur en open source (blog populaire, cité par Wired, Hackaday).
Speaker et modérateur de conférences dans le domaine, dont le "3D Print Show" au Louvre à Paris en 2015.

 
Validation
  • mes questions au cours de la formation!
  • cas pratiques et critiques
  • impression de vos objets
 
Méthodes d'évaluation
  • questionnaire en amont: https://goo.gl/forms/4llkk1U1i2rvyDTx2 et en aval
  • feuille d'évaluation individuelle
  • retours collectif en fin de journée J1 et J2 sur le contenu et sur la méthode