Quel est votre métier  et votre nom de marque ? Je suis photographe. Mon métier est de mettre en valeur par l’image le travail des autres, leur personnalité, leurs savoir-faire et leurs réalisations. Je m’adresse plus particulièrement aux professionnels du bâtiment, de l’immobilier et de l’artisanat. Pouvez-vous nous parler de votre parcours ? Je suis une ancienne danseuse et professeur de danse. Dans le cadre de cette activité professionnelle j’ai organisé des évènements et je me suis naturellement intéressée à la communication. J’ai donc entamé une reconversion avec une formation en communication visuelle qui m’a amenée au poste de responsable communication.   Après plusieurs années dans ce secteur, j’ai souhaité m’installer à mon compte et mettre au service des entreprises ma sensibilité artistique et mes compétences en communication : je suis donc devenue photographe depuis maintenant 2 ans. Comment avez-vous connu Crealead ? Lors de ma période de création j’ai assisté à plusieurs réunions du CREF où j’ai bénéficié de l’expérience et des conseils d’autres femmes chefs d’entreprise. Un de ces conseils a été de me replacer au centre de mon projet afin de choisir un statut et un régime fiscal adapté à ma personnalité et mon activité. Je voulais être autonome mais pas isolée avec un minimum d’administratif. Suite à ma rencontre avec Pascaline Girot (membre du CREF et de Crealead), j’ai assisté à une réunion d’information. Mon choix était fait, Crealead serait la structure idéale pour mon développement personnel et professionnel. Qu’est-ce que vous apporte la vie en coopérative à Crealead ? Un véritable accompagnement grâce à la disponibilité et l’écoute de mon référent. Une dynamique de groupe, des échanges et pour moi la possibilité de participer à l’économie sociale et solidaire. J’apprécie particulièrement de pouvoir participer à l’évolution de la structure à travers les collectifs ou les groupes de travail.